Approche psychocorporelle du sujet en situation de violence - Psychoboxe

« La boxe a touché quelque chose de très profond en moi. Il y a là un mystère que j’essaie de percer ».

 

Joyce Carol Oates

"La psychoboxe a pour but de permettre à un sujet, à travers ses gestes, ses affects et ses représentations, de remettre en jeu l’universalité des processus et la singularité des positions qui émergent de sa confrontation à ce qui lui est violence dans son corps, sa parole et ses actes. La psychoboxe ne se soutient que de l’ouverture d’une scène qui appelle un sujet à interpréter sa violence en la précipitant dans des formes perceptibles."


Richard Hellbrunn.

La psychoboxe s'adresse à toutes celles et ceux qui souhaitent l'expérimenter et questionner une situation problématique ayant un lien (proche ou lointain) avec la violence.

 

Le dispositif, constitué d'une courte série de séances d'1h30 conduite par deux co-thérapeutes psychoboxeurs, permet d'explorer la rencontre par le langage psychocorporel lors d'une mise en gants avec l'un des deux thérapeutes (le second étant observateur-garant). Ces assauts d'1min30 sont suivi d'un échange long et détaillé sur le vécu psychocorporel du patient, étayé par la parole du psychoboxeur et du thérapeute observateur.

Les séances de psychoboxe que je propose sont co-conduites avec César Schinner, psychologue clinicien et psychoboxeur. Nous sommes tous deux affiliés à l'APPRV. Elles ont lieu à Paris.

Plaquette-APPRV-1-768x768.jpg